Combler les attentes client : une responsabilité partagée

Combler les attentes client : une responsabilité partagée

Vous avez déjà vécu une expérience client difficile pour votre entreprise? Le service qu’on vous a vendu ne répondait pas à vos attentes/besoins et vous vous êtes dit « Ma foi, il/elle n’a rien compris de ce que j’avais demandé » ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seuls. DACTYLO tente aujourd’hui de vous éclairer sur les éléments qui causent une telle situation et les meilleurs moyens de prévenir ce genre de malentendus.

1 – Le prestataire de service doit lire dans votre tête

N’oubliez pas : le projet que vous soumettez à un professionnel afin qu’il vous appuie dans sa réalisation est souvent le fruit de votre imagination. Dans votre tête, chaque détail est planifié au quart de tour et tout semble clair. Or, il ne faut pas tenir pour acquis que le spécialiste devant vous ( expert en gestion, communication, design, événementiel, etc.) a une image aussi claire et détaillée de votre plan. Qu’importe sa compétence, cet expert ne parviendra jamais à imaginer votre projet exactement comme vous le faites.

Astuce : Dès les premières rencontres, assurez-vous de décrire le plus fidèlement possible le projet que vous souhaitez mettre sur pied, et ce, dans ses plus fins détails. Également, n’hésitez pas à poser de nombreuses questions sur les expériences antérieures du professionnel ainsi que la vision qu’il a du projet que vous lui communiquez. S’entendre sur des bases communes, c’est aussi partir sur des bases solides!  

2 – Vous êtes l’expert dans votre domaine

Entre vous et le prestataire de service, il ne fait aucun doute que vous être la personne qui dispose du plus d’information sur vos clientèles ainsi que le marché dans lequel évolue votre organisation. Afin de faire son travail convenablement et trouver des solutions qui collent aux réalités de votre entreprise, le professionnel que vous consultez doit lui aussi disposer de ces données.

Astuce : Il est de la responsabilité du prestataire de service de recueillir ces informations, soit en discutant avec vous, soit en effectuant les recherches appropriées. Vous sentez que ce dernier n’y accorde pas assez d’importance ? N’ayez pas peur de communiquer vos inquiétudes à cet effet!

N’hésitez pas à poser de nombreuses questions sur les expériences antérieures du professionnel ainsi que la vision qu’il a de votre projet. S’entendre sur des bases communes, c’est aussi partir sur des bases solides!

3 – Le travail d’équipe contre les mauvaises surprises

Au final, la clef afin d’éviter les mauvaises surprises repose sur le travail d’équipe. Bien que la relation client laisse supposer une dynamique de force réelle [vous payez et vous êtes en mesure d’exiger les retombées conséquentes], n’oubliez pas que la meilleure manière d’engendrer un maximum de retombées positives pour votre entreprise est de travailler avec les professionnels qui vous conseillent, dans la même direction !

Chez DACTYLO, on met l’emphase sur la relation client. Nos réalisations s’effectuent conjointement avec les organisations que nous aidons. On s’assure ainsi que tout ce qui est fait corresponde à 100% des exigences formulées et que la plus grosse surprise du projet soit l’épatement du client face au travail de l’Agence. L’abnégation du superflu comme valeur fondamentale, vous connaissez ?

Jean-Simon

CONSEILLER STRATÉGIQUE