Nos écrits

Développer une stratégie sans d’abord définir des objectifs, c’est comme courir un marathon sans ligne d’arrivée : on ne sait jamais si on a réussi

Définir ses objectifs

On parle souvent de l’importance de déterminer des objectifs dits « SMART ». Vous vous demandez à quoi ça sert ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Est-ce que ça s’applique à votre situation ?

Dactylo de poche, Définir ses objectifs

On vous donne les réponses !

 

Se fixer des objectifs est un moyen efficace de garder en tête (et sur papier!) dans quelle direction vos efforts doivent être concentrés et dans quelle direction vous devez travailler. Les objectifs deviennent également un outil qui permet de mesurer les performances de l’entreprise en lien avec ce qu’elle vise. Ce type d’objectif est plus que pertinent en marketing puisque les objectifs SMART permettent de fixer des buts selon les priorités et les aspirations de l’entreprise (notoriété, volume de ventes, réputation, etc.). De plus, puisque la formulation de ce type d’objectif est très complète, l’entreprise est bien équipée pour suivre le cheminement des efforts jusqu’à l’atteinte de celui-ci.

 

Qu’importe nos occupations personnelles ou professionnelles, on est tous habitués à se fixer des objectifs. Mais sont-ils SMART? Voici quelques exemples et pistes de réflexion.

 

Formulation à éviter:

 

« Je veux vendre plus de chaussures. »

 

Cette formule laisse sans réponse trop de questions importantes à la réalisation et l’atteinte de l’objectif. Par exemple: qui sont les personnes responsables de la réalisation de l’objectif ? Dans combien de temps l’objectif doit-il être atteint ? Quelle est l’augmentation des ventes attendue ? Quel est le budget alloué à la réalisation de l’objectif ? Etc.

 

Voici un exemple d’objectif SMART :

 

 « Augmenter de 5 % les ventes d’espadrilles de sport auprès de la clientèle «coureurs débutants» dans les 6 prochains mois. »

 

Plus précisément, voici ce que chacune des lettres de l’acronyme SMART signifie:

 

S pour Spécifique

 

L’objectif doit être défini de façon claire et précise afin de ne laisser aucun flou ni place à différentes interprétations.

 

Comment savoir si l’objectif est spécifique ? Posez-vous cette question : si quelqu’un d’autre lit cet objectif, il saura quoi faire exactement ?

 

« Augmenter de 5 % les ventes d’espadrilles de sport auprès de la clientèle «coureurs débutants» dans les 6 prochains mois. »

 

Ici, tout le monde comprend que les efforts de ventes, de communication, de marketing, etc., doivent être dirigés vers la vente d’espadrilles de sport et non des sandales, auprès d’une clientèle bien particulière !

 

M pour Mesurable

 

L’objectif doit être quantifiable ou chiffrable. Cette mesure est très importante, car elle permet d’indiquer que l’objectif est atteint ou, du moins, si vous êtes sur la bonne (ou la mauvaise) voie.

 

Comment savoir si l’objectif est mesurable ? Posez-vous cette question : combien ?

 

« Augmenter de 5 % les ventes d’espadrilles de sport auprès de la clientèle «coureurs débutants» dans les 6 prochains mois. »

 

A pour Atteignable

 

L’objectif doit être adéquat à la situation. Il est important de s’assurer d’avoir les ressources, les compétences et les outils nécessaires à votre disposition et à la réalisation du projet. Il faut demeurer ambitieux tout en gardant les deux pieds sur terre.

Comment savoir si l’objectif est atteignable ? Posez-vous ces questions : est-ce que cet objectif est à ma portée ? Est-ce que je possède les connaissances requises ? Est-ce que j’ai accès aux ressources financières et humaines nécessaires à l’atteinte de mon objectif ?

 

« Augmenter de 5 % les ventes d’espadrilles de sport auprès de la clientèle «coureurs débutants» dans les 6 prochains mois. »

 

Ici, l’objectif prend en considération les ressources disponibles. Viser une augmentation de 10 % pour l’ensemble des ventes de chaussures serait évidemment souhaitable, mais potentiellement impossible ou inadéquat pour l’entreprise, par exemple par manque de personnel ou de ressources financières.  

 

R pour Réaliste

 

L’objectif doit être pertinent et réaliste en fonction de la situation. Pour s’assurer que l’objectif est pertinent, réfléchissez aux raisons pour lesquelles vous souhaitez atteindre cet objectif et assurez-vous qu’il soit en lien avec vos buts finaux.

 

Comment savoir si l’objectif est réaliste (pertinent) ? Posez-vous ces questions: est-ce que c’est nécessaire ? Est-ce que l’atteinte de cet objectif permettra à mon entreprise de progresser ? Est-ce que c’est un objectif qui demande d’être réalisé maintenant ?

 

 « Augmenter de 5 % les ventes d’espadrilles de sport auprès de la clientèle «coureurs débutants» dans les 6 prochains mois. »

 

Ici, on comprend que l’objectif permettra à l’entreprise d’accroître ses revenus, ce qui aura un impact direct sur sa capacité financière et à plus long terme, sur son développement.

 

T pour Temporel

 

L’objectif doit s’inscrire à l’intérieur d’un horizon temporel, une période spécifique, un laps de temps, etc. Afin de pouvoir qualifier un objectif comme étant réussi ou atteint, on doit avoir un cadre temporel qui le structure et qui guide les actions à réaliser dans le temps.

 

Ce cadre temporel permet non seulement de maximiser les efforts durant la période déterminée, mais aussi d’éviter d’allouer des ressources financières et temporelles de manière incontrôlée.

 

Comment savoir si l’objectif est temporel ? Posez-vous ces questions : quelle est la durée nécessaire pour atteindre l’objectif ? Quels sont les événements marquants à prendre en considération ? Y a-t-il une date butoir avant laquelle l’objectif doit être atteint ?

 

« Augmenter de 5 % les ventes d’espadrilles de sport auprès de la clientèle «coureurs débutants» dans les 6 prochains mois. »

 

Fixer des objectifs SMART est un exercice plus que pertinent et fondamental pour toutes entreprises. Qui plus est, rien ne vous empêche de transposer cet exercice dans votre vie personnelle! 😉

Milane

Stratège